Passer au contenu
TOUS nos abonnements sont à 50% DE RABAIS! Aucun code nécessaire. Profitez-en! 🤑
TOUS nos abonnements sont à 50% DE RABAIS! Aucun code nécessaire. Profitez-en! 🤑
Réduire le plastique dans les océans: guide complet

Réduire le plastique dans les océans: guide complet

La Journée mondiale des océans est l'occasion idéale de sensibiliser à la problématique de l'utilisation des produits en plastique et de leurs répercussions sur nos océans. Ne t'inquiète pas, il n'y a pas seulement des mauvaises nouvelles dans cet article, nous te proposons également des solutions faciles à intégrer dans ton quotidien, des chiffres optimistes et des initiatives vraiment l'fun mises en place pour sauver nos océans!

Constat

Les bonnes nouvelles

Alternatives sans plastique

Activités à faire en amis/famille

Ressources

 

plastique oceans

Les déchets plastiques : un fléau pour les océans

 a. La pollution plastique : un problème mondial

Selon une étude de Science Advances, il est estimé qu'environ 8 millions de tonnes de plastique sont déversées dans les océans chaque année.

Cela représente environ à plus de 1 million d'éléphants : Avec un poids moyen d'environ 6 tonnes pour un éléphant d'Afrique, 8 millions de tonnes de plastique seraient équivalentes au poids de plus de 1,3 million d'éléphants!

b. Les principales sources de déchets plastiques dans les océans

Près de 80 % de la pollution plastique dans les océans provient de déchets terrestres, tels que les déchets mal gérés ou non recyclés (Environmental Science & Technology)

On parle plus précisément de bouteilles en pastique, sacs en plastique, d'emballage alimentaire, de coton tiges et de filets de pêches abandonnés en mer (PNUE).

c. L'impact des déchets plastiques sur les écosystèmes marins

Les déchets plastiques nuisent gravement à la faune marine et aux écosystèmes, entraînant l'asphyxie, l'ingestion et l'emmêlement des animaux marins. Les espèces les plus touchées sont : 

  1. Les tortues de mer : les  sacs en plastique peuvent être confondus avec leur nourriture, les méduses. L'ingestion de plastique peut provoquer des occlusions intestinales, entraînant la mort de ces espèces emblématiques.

  2. Les oiseaux marins : les albatros et les puffins ingèrent souvent des débris plastiques qu'ils confondent avec de la nourriture. Cela peut entraîner des problèmes de digestion, de satiété artificielle et même la mort de ces oiseaux. Environ 90 % des oiseaux marins ont ingéré du plastique à un moment donné de leur vie (Proceedings of the National Academy of Sciences)

  3. Les mammifères marins : Les mammifères marins, comme les dauphins, les baleines et les phoques peuvent s'emmêler dans des filets de pêche abandonnés ou ingérer des morceaux de plastique, ce qui peut entraîner des blessures graves, des infections et une altération de leur alimentation.

  4. Les coraux : Bien que ce ne soit pas une espèce en soi, les récifs coralliens sont des écosystèmes marins essentiels. L'accumulation de plastique obstrue la lumière nécessaire à la photosynthèse des coraux et perturber leur croissance, entraînant un déclin généralisé des récifs coralliens.

C'est environ 800 espèces marines qui sont affectées par les débris plastiques! (Marine Pollution Bulletin)

d. Le continent de plastique : une catastrophe écologique

Le continent de plastique fait référence aux zones où des déchets plastiques s'accumulent en raison des courants océaniques, créant ainsi des concentrations massives de débris.

Le "continent de plastique" le plus connu, le Great Pacific Garbage Patch, situé dans l'océan Pacifique, couvre une superficie estimée à 1,6 million de km², soit plus de trois fois la taille de la France!

Selon une étude de la National Geographic Society, il est estimé que plus de 5 billions de morceaux de plastique flottent à la surface des océans.

plastique oceans coraux

Les bonnes nouvelles!

Malgré les défis auxquels nous sommes confrontés, il existe des initiatives encourageantes qui démontrent que tout n'est pas perdu et qu'il faut rester optimistes!

Voici quelques exemples :

a. Augmentation du recyclage du plastique

Selon certaines estimations, le taux de recyclage du plastique dans certaines régions du monde a augmenté, passant de 5 % à plus de 20 % au cours des dernières années. Cette tendance montre que de plus en plus de personnes prennent conscience de l'importance de recycler et de réduire leur empreinte plastique.

b. Interdiction des plastiques à usage unique

De nombreux pays (dont le Canada!) ont pris des mesures pour interdire les plastiques à usage unique tels que les sacs en plastique, les pailles et les gobelets. Cette législation incite les consommateurs à adopter des alternatives durables et encourage l'industrie à développer des solutions innovantes.

c. Nettoyage des océans

Des organisations et des bénévoles se mobilisent pour nettoyer les océans et les côtes en organisant des journées de ramassage des déchets. Ces actions contribuent à réduire la pollution plastique et à sensibiliser le public à la protection des océans.

d. Les énergies marines renouvelables 

Les technologies d'énergies marines renouvelables, telles que les éoliennes offshore et les centrales marémotrices, se développent rapidement. Ces sources d'énergie propres réduisent notre dépendance aux combustibles fossiles, ce qui diminue les risques de pollution des océans.

e. La restauration des écosystèmes marins

Des initiatives de restauration des écosystèmes marins se multiplient, notamment la création de zones marines protégées et la réintroduction d'espèces menacées. Ces mesures aident à préserver la biodiversité marine et à restaurer les habitats dégradés.

f. La recherche scientifique

Les scientifiques continuent d'explorer de nouvelles solutions pour préserver les océans, que ce soit en développant des matériaux biodégradables, en étudiant les coraux pour leur résilience face au changement climatique ou en innovant dans le domaine de la dépollution marine.

zéro déchets

Des alternatives faciles à mettre en place dans ton quotidien

  1. Utiliser des bouteilles d'eau réutilisables.

  2. Privilégier les produits en vrac.

  3. Éviter les produits suremballés ou choisis des options qui utilisent des matériaux d'emballage recyclables ou biodégradables.

  4. Utiliser des sacs à collation ou des emballages alimentaires réutilisables pour le stockage des aliments plutôt que des sacs ou des films plastiques.

  5. Utiliser des lingettes et des mouchoirs en tissu.

  6. Fabriquer ses produits de nettoyage : évite les produits de nettoyage en plastique en fabriquant tes propres produits ménagers à partir d'ingrédients naturels tels que le vinaigre, le bicarbonate de soude et le citron. Clique ici pour des recettes simples, rapides et pas chères.

  7. Préférer les cosmétiques solides : utilise des savons, des shampooings et des déodorants solides au lieu de ceux en bouteilles en plastique. Tu peux également rechercher des marques qui proposent des produits de beauté avec un emballage minimal ou recyclable.

  8. Sensibiliser et encourager les autres : partage tes connaissances sur la réduction des déchets plastiques avec ton entourage. Encourage tes amis, ta famille et tes collègues à adopter des habitudes plus durables et explique leur les avantages de ces changements.

Clique ici pour voir plein d'alternatives zéro déchet! 

plastique oceans ramassage

5 activités l'fun à faire en famille ou entre amis! 

  1. Participer ou offrir en cadeau des ateliers de fabrication de produits réutilisables.

  2. Se lancer des défis de réduction de plastique : par exemple, ne pas acheter de produits emballés dans du plastique pendant une semaine, aller au marché, essayer le vrac etc. 

  3. Organiser des opérations de nettoyage dans ton quartier. Il suffit simplement de créer un évènement Facebook, de le partager à l'arrondissement et voilà, le tour est joué!

  4. Organiser un pique-nique zéro déchet avec tes amis où chaque participant.e apporte ses propres couverts, assiettes, verres et serviettes réutilisables. Sans oublier d'opter pour des aliments frais préparés à la maison et emballés dans des contenants réutilisables.

  5. Organiser une chasse au trésor des déchets : organise une chasse au trésor des déchets dans votre quartier, un parc ou sur la plage. L'équipe qui collecte le plus de déchets ou celui qui trouve les objets les plus insolites a gagné!

plastique oceans

Ressources

Voici quelques ressources au Canada qui abordent le problème du plastique dans les océans :

  1. Ocean Wise - Plastic Wise : Ocean Wise est une organisation basée au Canada qui se consacre à la conservation des océans. Leur programme Plastic Wise vise à réduire la pollution plastique en fournissant des informations, des ressources et des actions concrètes.

  2. Plastic Free Canada : Plastic Free Canada est une initiative canadienne qui vise à sensibiliser le public à la pollution plastique et à promouvoir des alternatives durables. Leur site web propose des conseils pratiques, des ressources éducatives et des solutions pour réduire l'utilisation de plastique.

  3. Canadian Wildlife Federation - Plastic Pollution : La Canadian Wildlife Federation fournit des informations détaillées sur la pollution plastique, y compris ses effets sur la faune et les écosystèmes. Leur page sur la pollution plastique offre une perspective canadienne et des ressources éducatives.

  4. Surfrider Foundation Canada : Surfrider Foundation Canada est une organisation environnementale qui se concentre sur la protection des océans et des côtes canadiennes. Leur site web fournit des informations sur la pollution plastique, les campagnes de sensibilisation et les actions que tu peux entreprendre.

  5. Ocean Wise - Great Canadian Shoreline Cleanup : L'initiative Great Canadian Shoreline Cleanup, soutenue par Ocean Wise, vise à nettoyer les rivages du Canada pour prévenir la pollution plastique. Leur site web propose des informations sur les nettoyages de rivages, la sensibilisation et les ressources éducatives.

Ces ressources te permettront d'explorer des initiatives et des informations spécifiques au Canada en matière de plastique dans les océans.

Article précédent Les fruits et légumes du mois - Nos astuces!

Laisser un commentaire

Les commentaires doivent être approuvés avant d'apparaître

* Champs obligatoires